ENTREVUE AVEC LE GARS QUI TRICOTE !

Depuis maintenant quelques années, je me suis ouvert les yeux sur le monde du tricot ici, chez nous. Grâce à la boutique, je rencontre à tous les jours d’autres passionnés qui ont la laine dans le sang.

Pour vous faire connaître encore mieux de magnifiques humains, que vous connaissez déjà ou non, je vous prépare plusieurs entrevues avec une panoplie de mordus comme vous et moi ! Alors voici la première entrevue sous la forme de dix questions.

Chale 01 détail  LE GARS QUI TRICOTE

Pour débuter, il me fait plaisir de vous présenter Le gars qui tricote. J’espère que vous connaissez ! Il a un superbe site Internet où l’on y trouve des patrons gratuits, des vidéos tutoriels super clairs et d’autres articles sur diverses autres passions de Guy Charbonneau.

 

La lainerie Lépine : Peux-tu nous en dire un peu sur toi?

Le gars qui tricote : Je fais de la couture, du tricot, du crochet, de la broderie, du tissage, je file de la laine, je fais du savon et j’adore faire la cuisine. Je suis aussi musicien et j’ai chanté dans des chœurs d’opéra pendant plusieurs années. Je suis marié (nous allons célébrer nos 30 ans de mariage cette année) et nous avons trois enfants, deux garçons ainsi qu’une petite fille.

Lorsque j’étais jeune, j’étais fasciné par les choses faites à la main. Quand je regardais ma mère tricoter, j’enviais son talent; j’espérais pouvoir faire comme elle. Je lui ai donc demandé de m’enseigner le tricot. Aujourd’hui, les objets faits à la main me fascinent tout autant. Étant très curieux, je suis toujours à la recherche de nouveaux projets.

LLL : Peux-tu décrire le style de tricoteur que tu es en 5 mots ?

LGQT : Je suis passionné et curieux.

LLL : Comment as-tu appris à tricoter ?

LGQT : C’est ma mère qui m’a enseigné.

LLL : Quel est ton type de projet favori ?

LGQT : Le plus souvent, je tricote des bas, parce que c’est rapide à faire et je peux les emporter partout où je vais.

LLL : Pourquoi / comment as-tu décidé d’ouvrir un site Internet?

LGQT : Il n’y avait pas assez de ressources pour les adeptes francophones du tricot. En 2009, j’ai créé ma première vidéo à titre expérimental, juste pour voir si ça fonctionnerait. Cette première vidéo a connu un tel succès que j’ai décidé d’en faire d’autres. En 2013, j’ai créé mon site web.

LLL : Quel est le projet dont tu es le plus fier ?Chale 02 détail

LGQT : Je suis particulièrement fier des châles en dentelle que j’ai faits pour ma fille et pour ma conjointe. J’adore tricoter de la dentelle…plus c’est petit et délicat, plus j’aime ça!

 

LChale 01LL : Si tu pouvais créer la fibre qui te représente le mieux, à quoi ressemblerait-elle?

LGQT : Un mélange de mérinos, de cachemire et de soie dans les tons de brun, noir et beige.

LLL : As-tu un truc ou conseil pour les débutants que tu aurais aimé qu’on te dise à tes débuts ?

LGQT : Ne jamais se décourager. Aussi, je crois qu’il est important de tenter de nouvelles expériences. Il n’y a rien de mieux que de sortir de sa zone de confort, c’est là que l’on apprend le plus. Également, quand on tricote, il est important d’utiliser une laine de qualité si on veut avoir un résultat satisfaisant.

LLL : Quel genre d’acheteur de fibre es-tu ?

LGQT : Étant un grand fileur, j’achète souvent de la fibre…beaucoup de fibre (les festivals de la fibre me rendent complètement fou !) J’aime bien la fibre de mérinos et aussi la fibre d’alpaga, à cause de la variété de couleurs. En général, je suis très curieux et j’aime essayer de filer toutes sortes de fibres, questions d’élargir mes connaissances. J’achète de moins en moins de la laine toute faite.

LLL : Un gars qui tricote ça fait jaser. Quel est le commentaire ou situation le plus cocasse que l’on vous a déjà fait ?

LGQT : Je n’ai jamais vraiment eu de commentaires cocasses. Cependant, lorsque je tricote dans l’autobus, certaines personnes sont très curieuses et me posent des tas de questions. Ce qui est drôle, c’est que ces personnes me parlent super longtemps, ce qui fait que je ne peux plus vraiment tricoter. Un homme qui tricote, ça fait vraiment jaser !

LLL : Qui devrait-on tenter d’interviewer prochainement et pourquoi ?

LGQT : Jean-Philippe Cliche, parce qu’il a été un des premiers à visiter mon blogue en 2009 et ça m’a encouragé à continuer. J’aime bien sa philosophie : créer de beaux tricots en peu de temps et en utilisant le minimum de matériel. Voici le lien vers son blogue : http://jeanphicliche.tumblr.com/

Merci beaucoup à Guy Charbonneau, le gars qui tricote pour son ouverture et cette superbe entrevue. Vous pouvez consulter son site Internet à www.legarsquitricote.com

Si vous aimez ou connaissez une personne qui aimerait faire cette entrevue, partagez sur Facebook!