Passer au contenu
Entrevue avec Jean-Philippe Cliche

Entrevue avec Jean-Philippe Cliche

Entrevue avec Jean-Philippe Cliche

Voici enfin la suite des entrevues. Le gars qui tricote nous avait conseillé de parler avec Jean-Philippe Cliche une magnifique découverte pour l’équipe de La lainerie.

La lainerie Lépine: Bonjour Jean-Philippe, peux-tu te présenter?

Jean-Philippe Cliche: Je suis Jean-Philippe, je suis designer industriel de formation et je travaille présentement dans une importante compagnie de bijoux québécoise (Bijoux Caroline Néron) à titre de designer des collections pour homme, des collections de montres homme et femme en plus d’aider aussi mes collègues pour les collections pour femme.

LL: Quand as-tu commencé à tricoter?

J-P C: J’ai commencé à tricoter il y a plus de 6 ans un peu par hasard. J’avais vu un gros snood en point de riz sur Internet et il était impossible de le faire venir ici au Québec. J’ai alors commencé à faire mes recherches et j’ai déniché tout ce qu’il fallait pour le faire. On pourrait dire que c’est là que «Atelier Cliché» est né. Passion instantanée

LL: 5 mots qui te décrivent?

J-P C: Technique, efficace, obsédé, artiste, minutieux

LL: Comment as-tu appris à tricoter ?

J-P CYOU TUBE / Le site de Wool and the Gang / et encore You tube… Je suis vraiment technique et j’adore apprendre des nouvelles techniques via des vidéos.

LL: Quel est ton type de projet favori ?

J-P C: Les projets qui ont beaucoup d’assemblage… Parce que je passe un temps fou avant de commencer, à modifier le patron pour avoir le même résultat, mais sans couture. C’est un bon défi !

LL: Pourquoi as-tu décidé d’avoir un site Internet (etsy) ?

J-P C: Parce que j’avais vraiment beaucoup de demandes de mes amis(es) et de leurs amis(es) ensuite.

LL: Quel est le projet dont tu es le plus fier ?

J-P C: Je pense que ce ne serait pas un seul projet, mais le fait qu’on m’ait choisi à quatre reprises pour l’ultra sélect Salon de designers québécois, le SOUK@SAT. Toujours grande fierté d’être sélectionné parmi de des centaines et des centaines de créateurs

LL: Si tu pouvais créez la fibre qui te représente le mieux, à quoi ressemblerait-elle?

J-P C: Ma fibre de rêve est la suivante 1- Ultra chunky, pour des aiguilles 12-15mm. 2- Mérinos Superwash 3- Single ply légèrement « tourné » 4- Les couleur seraient riche et presque toujours chiné …. Je sais c’est quand même assez précis et en plus ça n’existe pas 

Article précédent Entrevue avec Julie Asselin
Articles suivant Entrevue avec Le gars qui tricote